magnetotherapie400x400D’un point de vue physiologique, la magnétothérapie agit au niveau cellulaire en repolarisant les cellules et en rééquilibrant la perméabilité de la membrane cellulaire, les fonctions de la cellule sont améliorées suite à une meilleure oxygénation. En effet, si l’on approche des parties du corps à un champ magnétique, les lignes magnétiques d’influx traversent complètement les parties en profondeur. Ainsi les ions à l’intérieur de la cellule sont influencés par les ondes et l’altération du flux électrique potentiel de la cellule améliore la transformation de l’oxygène. Suite à l’augmentation de la vascularisation, l’activité biologique est augmentée.

Tout cela explique les excellents résultats obtenus sur les troubles de genre inflammatoires, rhumatismaux, articulaires et infectieux. Mais également sur les fractures ou les blessures, les cicatrices, les problèmes de peau, etc.

Le magnétisme

La Terre est un aimant gigantesque, sa force magnétique oscille entre 0,3-0,47 Gauss sur la surface, dans certains endroits, pendant la nuit, la force magnétique augmente jusqu’à 40 fois.
La Terre est entourée par l’atmosphère, qui contient d’autres champs électriques.
Le magnétisme Terrestre varie selon des rythmes journaliers, saisonniers et annuels.
Ces fluctuations sont dues principalement à des changements du champ magnétique solaire, conditionné par des explosions atomiques de puissance titanique et à leur flux (taches solaires).
Les rayons atteignent les couches supérieures de l’atmosphère, et causent ainsi des changements dans le champ magnétique terrestre, qui à son tour influe sur de multiples processus biologiques chez l’homme, les animaux et les plantes.
Au cours des 2000 dernières années la terre a perdu plus de 30% de son pouvoir magnétique, et selon le Dr. Nakagava, actuellement elle diminue de 0,05% Gauss par année.
Voilà pourquoi nous avons besoin d’appliquer des aimants et de boire de l’eau magnétisée pour compenser la carence de magnétisme que la Terre peut nous transmettre.

Brève histoire de la magnétothérapie

La magnétothérapie est une thérapie holistique pour la régénération de la santé.
L’histoire de la magnétothérapie est très ancienne, les premiers aimants ont étés fabriqués par les chinois et ils étaient en fer. On a retrouvé des notes sur l’utilisation des aimants 2000 ans avant Jésus-Christ, ils étaient utilisés surtout pour des problèmes de fertilité et pour les rhumatismes.
500 ans avant Jésus-Christ, on a trouvé des textes de médecine chinoise qui parlaient de l’utilisation des aimants pour combattre les douleurs.
Paracelse a été l’un des premiers européens qui ait parlé de l’influence des bio-aimants sur le corps. C’est aussi lui qui définissait les aimants comme des “chefs d’œuvres de la guérison”.
Peu à peu l’utilisation des aimants pour la santé a été acceptée et l’association Réale de médecine en Angleterre a publié un texte sur les effets des aimants pour la santé.
Mais c’est au XVIII siècle que la doctrine Mesmer, nommée aussi théorie du magnétisme animal ou magnétothérapie, vit le jour. En 1860 on trouve déjà des catalogues de vente par correspondance qui proposent des semelles, ceintures, bonnets, corsets, bracelets et d’autres objets magnétiques contre les douleurs, les crampes et d’autres malaises.
En 1950 les japonais et surtout le professeur Nakagava, directeur de l’hôpital Isuzu de Tokyo, ont commencé à faire de nombreuses recherches sur les effets de la magnétothérapie.

N’hésitez pas à me contacter pour un rendez-vous.